Il est important de bien connaître votre type de peau afin d’être en mesure de bien sélectionner le bon produit adapté à celui-ci et obtenir des résultats optimaux. Certains aspects extérieurs tel que : les changements hormonaux, le vieillissement, l’alimentation, le stress, les ingrédients dans vos produits, la pollution, peuvent apporter votre peau à changer au fil du temps.

 

 

Peau normale :

La peau normale est une peau qui ne présente aucune irrégularité et imperfection apparente. Elle est douce au toucher, elle a un teint qui est plutôt uniforme et elle a un niveau d’hydratation et de sébum est équilibré. Son grain de peau est régulier et ses pores sont peu visibles.

 

Peau sèche :

La peau sèche est une peau dont les glandes sébacées (glande qui produisent le sébum) sont moins actives. Celle-ci a tendance à tirailler, rougir et elle est plus fine et sensible. De plus, elle manque de souplesse et de douceur et la sécheresse rend les rides plus apparentes.  

 

Peau mixte :

La peau mixte a un équilibre instable car elle a un excès de sébum sur la zone « T » (front, nez, menton) et elle a les joues et les tempes qui ont tendance à être plus sèche. Ceci favorise un grain de peau irrégulier et des pores visibles et dilatés tandis que les joues présentent une peau normale avec un aspect mat et uniforme.

 

Peau grasse :

La peau grasse se caractérise par une hypersécrétion de sébum qui donne un aspect luisant et huileux à la peau. Elle a une texture qui est plus épaisse et les pores qui sont dilatés.

 

Peau acnéique :

Une peau à tendance acnéique est une peau qui montre une propension à développer des comédons (communément appelé points noirs) et des boutons. Elle est souvent grasse et brillante parce que les glandes sébacées y produisent un excès de sébum qui a pour effet d’obstruer le conduit des glandes sébacées, ce qui facilite la prolifération de bactéries.

L'acné se développe généralement sur le visage, dans le cou, sur les épaules, le thorax et le dos, et sa sévérité varie de légère, modéré à sévère.

À l’âge adulte, on peut constater une acné persistante, appelée acné tardive. Elle est caractérisée par la présence de comédons et des microkystes qui perdurent depuis l’adolescence. Mais peuvent également s’ajouter des lésions inflammatoires souvent en lien avec les cycles hormonaux. Enfin à tout âge peut se manifester une acné inflammatoire avec la présence de papules (boutons rouges) et de pustules (boutons avec une tête blanche) ou comédons.

*L’acné est parfois confondue avec la rosacée.

 

Peau rosacée :

La rosacée est une maladie inflammatoire qui rend la peau hypersensible et dans laquelle les vaisseaux sanguins se dilatent et provoquent l’apparition de rougeurs. Elle affecte principalement la zone centrale du visage (joues, nez, menton, front). Elle est totalement différente de l'acné juvénile et provoque des lésions plus importantes tel que des bosses, des papules et des pustules qui donne à la peau une apparence rugueuse et irrégulière.

 

Peau couperosée :

La couperose est une affection cutanée qui se caractérise par des rougeurs reliées aux vaisseaux dilatés sous l'épiderme qui deviennent visibles et créent de fines lignes rouges (c'est ce qu'on appelle des télangiectasies). Lorsque l’anomalie vasculaire évolue, ces rougeurs peuvent devenir permanentes Elle se situe surtout sur les joues et les ailes du nez. La rougeur de la peau peut les masquer, mais les lignes rouges réapparaissent généralement lorsque la rougeur s'estompe.

 

Peau mature 

La peau mature n’est pas seulement une peau ridée, elle se caractérise principalement par un relâchement cutané dont les signes qui apparaissent en surface sont le reflet des divers changements qui se produisent dans les différentes couches de la peau ! C'est en général à partir de 45 ans que l'on commence à percevoir les premiers signes car le renouvellement cellulaire ralenti, ce qui entraine une diminution des fibroblastes producteurs de notre collagène et de notre élastine.